Côte d’ivoire : conférence sur les violences basées sur le genre

Publicités
Les africaines

 

En prélude de la campagne des « 16 jours d’activisme » contre les violences à l’égard des femmes et des filles dont le thème international est « Orangez le monde : écoutez moi aussi », des ambassadeurs, représentants des structures, institutions de l’Etat, secteur privé et de la société civile, se sont réunis vendredi  dernier à Abidjan, pour débattre sur les Violences basées sur le genre (VBG).

Cette rencontre avait pour objectif, de mieux comprendre les formes, causes, conséquences et ajuster les pistes d’interventions pour y faire face.

Selon le représentant du ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Yacouba Doumbia, «  la rencontre donne l’occasion de réfléchir sur les approches et stratégies pour traquer ces violences, en prenant en compte les causes profondes ».

« Nous devons briser le silence autour de la violence basée sur le genre, dénoncer les auteurs quels qui soient et agir ensemble, avec célérité », a-t-il recommandé.

« Les Violences basées sur le genre constitue un sujet difficile mais très important »,  selon  l’ambassadrice du Canada en Côte d’Ivoire, Julie Shouldice.

Il est à noter que la côte d’ivoire a retenu comme thème de cette 28e édition « Violences exercées sur les enfants : agissons ensemble et maintenant pour y mettre fin ».


Les africaines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *