You are here

Voici les lauréates du prix Sisley

Les africaines

 

Les lauréates du prix Sisley en partenariat avec Orange qui récompense la réussite des femmes sénégalaises ont été dévoilées,  samedi 17 novembre à Dakar en  marge de la deuxième édition du forum  « Les Héroïnes ».

Ledit prix a pour objectif de mettre en valeur l’entrepreneuriat féminin au Sénégal et d’accompagner les femmes dans la réalisation de leurs projets.

Le premier prix Sisley a été attribué à Nafissatou Diouf, Co -fondatrice de « SENVITAL »  une entreprise qui évolue dans le monde de la santé numérique. « SENVITAL « permet d’avoir accès à des informations sur la santé à travers une carte,  un bracelet, ou un pendentif.

«  Je suis très heureuse d’avoir reçu ce prix, qui va nous aider à nous lancer  et surtout à sauver des vies » , a-t-elle indiqué après avoir reçu un chèque de 5000 euros des mains du Docteur Marie Diallo  , pharmacienne et directrice générale , Dr Marie Diallo laboratoires .

Le deuxième prix revient à Mame Diarra  Bousso Niang fondatrice de  « Bouswari ». En effet,  après des études de marketing et management en France, elle est revenue dans son pays natal pour se lancer dans l’entreprenariat.

Selon la lauréate,  « Bouswari » permet de partager l’héritage africain, valoriser le savoir-faire africain et surtout raconter l’histoire de l’Afrique. Bouswari fait de la maroquinerie en proposant des sacs et accessoires en collaboration avec des artisans locaux.

«  C’est une nouvelle page qui souffre avec ce prix, de nouvelles opportunités, il nous permettra d’étoffer notre offre digitale, de faire du marketing digital afin de vendre à l’international »  a-t-elle laissé entendre après avoir perçu un chèque de 3000 euros des mains du Dr Abdoulaye Diop directeur général de la clinique Nest.

C’est Ramatoulaye Bocoum Fall, promotrice de la marque ADAA ADA (est une marque de produits capillaires qui prône les ingrédients naturels et traditionnels) qui a reçu le troisième prix.

La marque a comme objectif de montrer aux femmes qu’on peut  prendre soin des cheveux sans les agresser et en utilisant les produits que les grand-mères utilisaient tels que  le miel ou le gombo afin de magnifier nos cheveux.

« Ce prix c’est un immense bonheur, et me permettra d’accroitre encore mon projet et de toucher encore plus beaucoup plus de monde et de pourvoir mener de la sensibilisation sur ce que nous faisons » a déclaré la fondatrice de la marque récipiendaire du chèque de 2000 euros remis par Binetou Diagne Fondatrice OH My Flow.

NMK


Les africaines

Laisser un commentaire

Top