You are here
Home > Elle

Hakima El Haite , la première africaine à la tête de l’Internationale libérale

Les africaines

Hakima El Haite, membre du bureau politique du Mouvement Populaire (MP), a été élue vendredi dernier à Diamniadio (une trentaine de kilomètres de Dakar), présidente de l’Internationale libérale.

Madame Hakima El Haite devient ainsi la première femme arabe et africaine à occuper ce poste, pour un mandat de quatre ans  à l’occasion du 62è congrès des Libéraux.

Elle occupait jusque-là le poste de présidente déléguée de l’Internationale Libérale, une entité qui compte plus de 100 partis politiques libéraux de par le monde.

« C’est un grand honneur pour moi, pour mon parti et pour mon pays d’être élue à la tête de l’Internationale libérale. C’est la première fois qu’une fédération qui comprend 100 partis et une trentaine d’organisations internationales élit à l’unanimité un président du Sud, africain, arabe et femme », a-t-elle déclaré.

Notons que cette rencontre internationale avait pour thème « Libéralisme 4.0 ». Les questions en lien avec la migration et le numérique dans le contexte du libéralisme étaient  à l’ordre du jour de ce congrès.

Pour rappel,  l’Internationale libérale représente une fédération mondiale des partis politiques libéraux (sociaux-libéraux) du monde entier, fondée en 1947 sous l’appellation Union mondiale des partis libéraux.

Elle a actuellement son siège à Londres.

 

 


Les africaines

Laisser un commentaire

Top