La Fondation Merck lance un Appel à Candidatures pour le « Merck More Than a Mother » Film Awards en partenariat avec La Première du Ghana

Publicités
Les africaines

La Fondation Merck , la branche philanthropique de Merck KGaA Allemagne, lance un Appel à Candidatures pour le « Merck More Than a Mother » Film Awards en partenariat avec S.E. REBECCA AKUFO-ADDO, La Première Dame du Ghana, en collaboration avec Ghana National Film and TV Institute (NAFTI).

Tous les étudiants de NAFTI sont invités à créer un film théâtral ou documentaire dans le but de transmettre des messages forts et influents pour autonomiser les femmes infertiles et leur dire « Non à la stigmatisation liée à l’infertilité ».

« Je crois fermement que l’art joue un rôle important dans la sensibilisation sur des sujets sensibles tels que l’infertilité et contribuera donc de manière significative à briser la stigmatisation autour des femmes infertiles en Afrique. L’un des grands défis d’aujourd’hui est que nous ne nous sentons souvent pas touchés par les problèmes des autres, même lorsque nous pouvons facilement faire quelque chose pour aider. Le fait de donner aux gens l’accès aux données leur donne le plus souvent le sentiment d’être dépassés et déconnectés, de ne pas être autonomes et prêts à agir. C’est là que l’art peut faire la différence. Nous avons décidé de lancer cette compétition afin de sélectionner le meilleur film qui vise à rappeler à nos communautés que les Femmes sont plus que de simples Mères et que les Hommes sont plus que de simples Pères. Il faut à la fois un homme et une femme pour avoir un enfant », a déclaré le Dr. Rasha Kelej, CEO of Merck Foundation and President of Merck More Than a Mother.

Les films peuvent également transmettre des messages incitant les hommes à parler ouvertement de leur infertilité, car 50% des cas d’infertilité sont dus au facteur masculin. Les hommes aussi peuvent être infertiles, mais ils ne blâment que les femmes pour leur incapacité à avoir des enfants. À travers vos films, nous espérons créer un changement de culture visant à éduquer nos communautés sur le fait que « l’infertilité est une responsabilité partagée ». Par conséquent, les hommes devraient soutenir leurs épouses et les rejoindre pendant le parcours du traitement.

« Cinéastes, il est temps de mettre en valeur votre talent et de contribuer à faire une différence dans la société avec vos films uniques avec des messages forts et pertinents sur l’infertilité. » a ajouté le Dr. Rasha Kelej.

Les trois meilleurs films seront sélectionnés par le comité ‘Merck More Than a Mother’. Les gagnants recevront 1 000 dollars américaines chacun et seront célébrés lors du « Merck Africa Asia Luminary » qui se tiendra au Ghana les 29 et 30 octobre en présence de plus de 15 Premières Dames Africaines et de 1 000 participantes de plus de 60 pays.

La Fondation Merck prévoit d’étendre cette initiative dans de nombreux autres pays africains.

La Fondation Merck a autonomisé de nombreuses femmes infertiles au Ghana en leur bâtissant une vie productive en mettant sur pied des commerces de leur choix, car les femmes sont bien plus que des mères.

La Fondation Merck a également fourni une formation technique à quatre candidats du Ghana dans le cadre de leur « Merck Africa Embryology Training Program » afin de contribuer au renforcement des capacités dans le domaine de l’infertilité dans le pays. Le programme sera étendu dans le cadre du partenariat à long terme avec la Première Dame du Ghana


Les africaines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *