You are here

Un concours de “femmes rondes” embarrasse les autorités Ougandaises

Les africaines

L’Ouganda doit annuler un concours de beauté qui vise à attirer davantage de visiteurs en présentant des “femmes rondes” parce qu’il objective les femmes et favorise le tourisme sexuel, ont déclaré jeudi des militants.

Le ministre du Tourisme, Godfrey Kiwanda, a provoqué l’indignation mercredi lors du dévoilement du concours “Miss Curvy Uganda”, affirmant que la nation est-africaine avait “naturellement doté” les femmes qui devraient être utilisées comme “une stratégie” pour stimuler le tourisme.

Des militantes des droits des femmes, des politiciens, des responsables religieux et de simples Ougandais ont déclaré que le concours était une “objectivation des femmes parrainée par l’État” et traitait les femmes comme si elles étaient des animaux sauvages. Certains demandent à Kiwanda de démissionner.

Plus de 1 000 personnes ont signé une pétition en ligne appelant le ministère du Tourisme à abandonner le concours et à présenter ses excuses au public.

Le tourisme est une source importante de devises pour l’Ouganda. Chaque année, des centaines de milliers de touristes visitent ses diverses réserves fauniques, qui abritent la moitié de la population mondiale de gorilles de montagne en voie de disparition.

Des critiques ont déclaré que des femmes et des jeunes filles étaient déjà victimes de la traite depuis l’Ouganda à l’étranger à des fins sexuelles, et que l’initiative du ministère du Tourisme encouragerait l’exploitation sexuelle commerciale des femmes et des filles chez elles.

“Nous savons que nos filles ont été exportées en tant qu’esclaves sexuelles”, a déclaré à la presse le député Benard Atiko.

“Et maintenant, il est inacceptable de les utiliser localement et de les vendre sur des sites Web pour gagner de l’argent, tout en déshumanisant nos femmes.”

Source :  Africandailyvoice.com


Les africaines

Laisser un commentaire

Top