You are here

Trois milliards FCFA pour accompagner l’internationalisation des PME sénégalaises

Publicités
Les africaines

L’Agence du Développement et d’Encadrement des Petites et Moyennes Entreprises (ADEPME) en collaboration avec la Banque mondiale a lancé, mardi à Dakar, le « guichet internationalisation » du Fonds à frais partagés (FFP) doté d’un budget de plus de 3 milliards de FCFA pour répondre aux besoins des entrepreneurs sénégalais souhaitant internationaliser leurs activités et accéder à de nouveaux marchés.

Concrètement, le « guichet internationalisation » du FFP est un dispositif d’assistance technique et financière destiné à des entreprises et des associations professionnelles ayant un potentiel sur l’international et souhaitant : soit accéder aux marchés extérieurs pour la première fois ; soit dénicher de nouveaux marchés ou bien souhaitant développer de nouveaux services ou produits destinés à l’extérieur.


Ainsi, c’est quelque 100 entreprises ou groupements et 10 associations professionnelles qui seront accompagnées à faire leurs premiers pas à l’international ou à diversifier leurs marchés ou leurs produits à travers des actions de prospection, de promotion ou de structuration.


« L’objectif global est de diversifier l’offre sénégalaise de produits et services et de diversifier les marchés », a indiqué le directeur général de l’ADEPME, Idrissa Diabira, soulignant que « notre offre (d’exportation) reste dépendant des quelques pays de la sous-région et de quelques autres pays ».


De façon plus spécifique, le « guichet internationalisation » du FFP devrait permettre la création d’un pool d’entreprises sénégalaises compétitives sur le plan international, soutenir la mise à niveau commerciale et marketing des PME Sénégalaises, accompagner les actions de promotions à l’étranger et de mise en relations avec des fournisseurs et des centrales d’achat.


Il est également prévu la mise en place de formations spécifiques dédiées aux aspects d’internationalisation, le renforcement des compétences du secteur public dans les aspects liés à l’international et le pilotage d’opérations de certification et de labélisation commerciale de produits Made in Sénégal.


Les secteurs cibles du « guichet internationalisation du FFP » sont entre autre le tourisme, l’agriculture, les TIC… Et toute entreprise sélectionné dans le cadre de ce projet pourra bénéficier d’une subvention maximale de 100 millions de FCFA là où les groupements ou associations professionnelles peuvent bénéficier jusqu’à 140 millions de FCFA.


A côté de cet appui financier, les entrepreneurs bénéficieront également de conseils et d’assistance technique et participeront aux ateliers de renforcements de capacités.

Source : APANEWS


Les africaines

Laisser un commentaire

Top