Vive émotion suite au décès de la journaliste gambienne Sise Sawaneh

Publicités
Les africaines

La journaliste  et  activiste gambienne Sise Sawaneh est décédée, ce mercredi 09 octobre,  suite à un accident de voiture à Kiang, dans la région du Bas-Fleuve (Gambie) selon un communiqué Gambia Press Union (GPU) 

Selon la même source,  Jusqu’à sa mort, Sise travaillait comme journaliste au service de radio et de télévision de la Gambie (GRTS).

Auparavant, elle a travaillé pour diverses organisations de médias, notamment The Standard, Today Newspaper et Star FM.

« Elle était une excellente professionnelle dans son métier de journalisme  d’où une perte pour les médias et le pays », souligne le communiqué

Mme Sawaneh poursuivait son premier diplôme en journalisme à l’Université de Gambie. Mercredi matin, avant de partir  en reportage qui lui a coûté la vie, elle a été vue à l’anniversaire de la Journée du fondateur de l’école de journalisme de l’Université.

Outre le journalisme, Sise était  également une activiste très connue qui  défendait  les droits des femmes.

Elle a participé à une série de forums, aux niveaux local et international, en tant que panéliste pour discuter de questions pertinentes.

 La jeune journaliste engagée et travailleuse, était également membre du réseau « Les panafricaines ».

Elle était la plus jeune d’entre nous, Notre Panafricaine @SiseSawaneh notre consœur de Gambie est décédée ce soir suite à un dramatique accident de la route. Au nom de toutes les Panafricaines nos sincères condoléances à sa famille et ses proches, lit – on sur le compte twitter de Fathia Elaouni   journaliste au Groupe 2M Maroc et membre du comité permanent dudit réseau.


Les africaines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *