37 économies africaines classées selon l’Indice de compétitivité du World Economic Forum

Publicités
Les africaines

Le World Economic Forum a publié récemment l’Edition 2019 de son rapport sur la compétitivité. Cette année, ce sont 141 économies dont 37 africaines qui ont été classées selon 12 indicateurs regroupés en quatre (4) principales catégories.

La première catégorie est relative à l’environnement des affaires qui regroupe 4 indicateurs à savoir : les institutions, les infrastructures, le niveau de digitalisation, la stabilité macroéconomique.

La deuxième catégorie concerne le capital humain se fonde sur les progrès en matière de santé et le niveau de compétences des populations. La troisième catégorie s’intéresse à la structure économique à travers le niveau de production, le système financier et la taille du marché. Enfin, la quatrième catégorie scrute le dynamisme des entreprises et leur capacité d’innovation.

Parmi les pays africains, l’Île Maurice arrive en tête de ce classement (52ème à l’échelle mondiale) avec un appréciable score de 64/100, largement au-dessus de la moyenne. Le pays a surtout enregistré de bonnes performances au niveau de certains indicateurs tels que la stabilité macroéconomique (89), le système financier (77), et le système de santé.

L’Afrique du Sud occupe la deuxième place sur le continent (60ème à l’échelle mondiale) avec un score général de 62/100, porté par les indicateurs tels que la stabilité macroéconomique (88), le système financier (83), et la taille de son marché (69).

Vient ensuite, le Maroc (75ème à l’échelle mondiale) qui enregistre un score général de 60/100, avec de bonnes performances au niveau de certains indicateurs notamment, la stabilité macroéconomique (90), infrastructures (73), et le système de santé (72).

Le Seychelles occupe la quatrième place (76ème à l’échelle mondiale). La Tunisie arrive en cinquième position (87ème à l’échelle mondiale) de ce classement.

L’Algerie est sixième (89ème à l’échelle mondiale), suivie du Botswana (91ème à l’échelle mondiale). L’Egypte, la Namibie et le Kenya referment le top 10 de ce classement.

On remarquera qu’au niveau mondial, sur 25 pays qui ont amélioré leurs performances au niveau de l’indicateur de la santé, 17 sont Africains.

Les économies les plus compétitifs au monde, selon l’Edition 2019 du rapport mondial sur la compétitivité du World Economic Forum sont : Singapour (avec un score de 84,8/100), les Etats-Unis (83,7/100), Hong-Kong (83,1/100), les Pays-Bas (82,4/100), et la Suisse (82,3/100).

Index africain 2019 de compétitivité du World Economic Forum

Rang Afrique Pays Score/100 Rang mondial Variation rang mondial Variation du score
1er Île Maurice 64 52ème -3 +0,5
2 Afrique du Sud 62,4 60ème +7 +1,7
3 Maroc 60 75ème +1,5
4 Seychelles 59,6 76ème -2 +1,1
5 Tunisie 56,4 87ème +0,8
6 Algerie 56,3 89ème +3 +2,5
7 Botswana 55,5 91ème -1 +1,0
8 Egypte 54,5 93ème +6 +1,8
9 Namibie 54,5 94ème +6 +1,8
10 Kenya 54,1 95ème -2 +0,5
11 Rwanda 52,8 100ème +8 +1,9
12 Ghana 51,2 111ème -5 -0,1
13 Cap-Vert 50,8 112ème -1 +0,6
14 Senegal 49,7 114ème -1 +0,7
15 Ouganda 48,9 115ème +2 +2,1
16 Nigeria 48,3 116ème -1 +0,8
17 Tanzanie 48,2 117ème -1 +1,0
18 Côte d’Ivoire 48,1 118ème -4 +0,6
19 Gabon 47,5 119ème n/a n/a
20 Zambie 46,5 120ème -2 +0,5
21 Swaziland 46.4 121ème -1 +1,1
22 Guinée 46,1 122ème +4 +2,9
23 Cameroun 46,0 123ème -2 +0,9
24 Gambie 45,9 124ème -5 +0,5
25 Benin 45,8 125ème -2 +1,4
26 Ethiopie 44,4 126ème -4 -0,1
27 Zimbabwe 44.2 127ème +1 +1,6
28 Malawi 43.7 128ème +1 +1,3
29 Burkina Faso 43.6 129ème -4
30 Lesotho 42.9 130ème -1 +0,6
31 Madagascar 42.9 132ème n/a n/a
32 Mauritanie 40,9 134ème -3 +0,1
33 Burundi 40,3 135ème +1 +2,7
34 Angola 38,1 136ème +1 +1,1
35 Mozambique 38,1 137ème -4 -1,7
36 RDC 36,1 139ème -4 -2,1
37 Tchad 35,1 141ème -1 -0,4

Source : agence ECOFIN


Les africaines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *